Mon panier

Comment tailler la vigne pour avoir du raisin ?

Découvrez comment bien tailler sa vigne pour avoir du raisin, les meilleures périodes de taille, les outils appropriés, et les bons gestes pour avoir une vigne claire et avec une bonne fructification.

Vous souhaitez sélectionner les bois les plus fructifères, limiter les maladies et assurer longue vie à vos ceps. C'est donc, lors du repos végétatif, que vous devrez entreprendre de tailler la vigne. Répondons aux principales questions.  

A quelle période tailler la vigne ? 
La taille d'hiver, entre février et mars, doit se faire hors période de gel et sert à faciliter le développement des sarments. Selon le précepte de la biodynamie, la lune a un incidence majeure dans la vie des végétaux et il est donc conseillé de tailler votre vigne au moment de la lune descendante. Il faut couper les bois qui ont poussé l'année précédente pour aider la croissance des nouveaux sarments.   

Quels outils pour tailler la vigne ? 
Il est important d'avoir les bons outils bien aiguisés mais aussi de bien les désinfecter pour éviter la propagation des maladies. Frottez les lames avec de l'alcool à 90° ou à brûler avant de l'affûter.
Un bon aiguisage permet une taille nette qui ne laissera pas de passage aux bactéries. Repassez encore un chiffon imbibé d'alcool après l'affûtage assure une meilleure désinfection.
Si les viticulteurs utilisent des sécateurs électriques, les amateurs auront besoin d'un bon sécateur droit ou profilé et parfois d'un petit coupe-branche ou d'une scie.  

Que faut-il tailler ? A quel endroit faut-il couper ? 
Comme pour toutes les tailles en pleine terre, il faut d'abord éliminer les gourmands, ces rejets qui poussent à la base des ceps et qui sont souvent issus du porte-greffe.
Ensuite, commencez par tailler les sarments les plus faibles, ceux qui ne supporteront pas le poids des grappes.
Continuez par élaguer le vieux bois de l'année précédente qui a déjà porté les raisins.
Enfin, coupez en biseau les sarments les plus vigoureux perpendiculairement au sol, au-dessus de 2 ou 3 yeux, selon la vigueur du pied de raisin et la direction de croissance du cep.  

Que faire des sarments récoltés ?
Une fois votre taille sèche effectuée, vous aurez éliminé plus des deux tiers des sarments de votre vigne, alors qu'en faire ?
On vous conseille de les laisser sécher, afin de les utiliser dans vos barbecues estivaux, ils assureront un arôme subtil et agréable à vos grillades.
Vous pourrez aussi valoriser ces sarments en les broyant pour ajouter à votre compost ou mieux encore, profiter de leur amidon, au fort pouvoir calorifique comme combustible.
Avis lecteurs
');});